J'ai pu observer que les personnes dans le grand âge, quelque soit leur dépendance retrouvent un regain de vie, de lumière dans les yeux quand elles ont l'occasion de participer à une activité et donc de se sentir vivantes et (ou) utiles.

Découvert sur le site d'Age village le livre "Activités pour les personnes âgées" de Anne Serrero Taccoen et lu la présentation : "Continuer de se sentir intégré.
Comment vivre et occuper les "heures interminables quand on a rien à faire" à son domicile ou en maison de retraite ?
Quelles activités proposer à des personnes qui se fragilisent, qui se fatiguent vite, qui sont désorientées ?

Spécialisée sur les enjeux de l'enfance, l'auteur Anne Serrero-Taccoen, psychologue, chercheur, se penche aujourd'hui sur l'accompagnement des personnes de grand âge.
Si l'auteur utilise le terme discutable de personnes "mentalement dépendantes", ses propositions d'ateliers visent à maintenir le lien, la relation, à permettre aux personnes âgées de se sentir utiles, intégrées parmi les autres.
De la fresque au tissage, des jeux de lettres au sac à surprises, en passant par la cuisine, la gym douce, les films, la musique, les histoires... l'auteur cherche à donner des idées aux proches aidants afin qu'ils puissent s'ajuster à l'humeur, l'envie, la force du moment.

Elle invite les éditeurs de jeux, de livres à développer des sources d'idées et de supports (autres que ceux des écoles maternelles !)."

http://www.agevillage.com